entreprise isolation phonique
Bricolage & DIY : Conseils de Travaux & Rénovation

Entreprise d’isolation phonique : étapes des travaux

4.5/5 - (2 votes)

Pour atténuer les différents bruits et nuisances sonores de provenance extérieure, il faut faire une isolation phonique, connue aussi sous le nom d’isolation acoustique.
C’est très important de préserver un environnement acoustique confortable pour les occupants, car il existe beaucoup de sources sonores qu’on ne peut pas arrêter, comme le trafic routier, la voix humaine, la musique, etc. La solution est simple : instiller des plaques d’isolation acoustique sur les murs externes de la maison, et même sur les plafonds si on désire une isolation importante. Et donc, limiter les propagations sonores d’une façon considérable. Il existe beaucoup d’entreprises spécialisées dans le domaine de l’installation des plaques d’isolation, en occurrence les plaque d’isolation phonique.

Les entreprises d’isolation phonique

Il existe plusieurs entreprises d’isolation phonique basées en France. Ces entreprises ont des professionnels du domaine, connus sous le nom d’acousticiens.
Donc, après avoir contacté une entreprise d’isolation phonique, cette dernière va commencer par l’établissement d’un diagnostic détaillé sur l’état sonore de notre maison. Selon le diagnostic, on aura les recommandations nécessaires sur les matériaux qu’il faut utiliser pour assurer une bonne isolation. Généralement, on utilise la laine de roche et la laine minérale.
Après cela, l’entreprise va effectuer les travaux nécessaires. En effet, pour isoler une maison de trois pièces, les professionnels ont besoin de deux jours de travaux. Pour avoir plus de renseignements sur les prix d’isolation phonique, lisez notre article dédié sur ces travaux.

La durée des travaux d’isolation va varier selon la surface et le support à isoler, exemple: l’isolation d’un mur mitoyen ou d’un plafond.

Les avantages des entreprises d’isolations phoniques

Les avantages d’une isolation phonique effectuée par une entreprise sont les suivants :

  • Elle permet d’abaisser le seuil de pollution sonore à un taux très faible.
  • Un isolation complète et bien fini.
  • On peut faire de l’isolation thermique et phonique d’une façon simultanée.
  • Bénéficier d’un confort de vie optimal
  • Réduire d’une façon considérable la réception des vibrations extérieures. Ainsi, on va empêcher la propagation des bruits à l’intérieur de la maison.
  • Cette installation assure parfaitement la protection des parois de l’habitation.
  • Avec les entreprises, on assure la bonne qualité des travaux ainsi que leurs garanties, en cas où de problème.

Étape d’installation d’une isolation phonique par une entreprise

D’abord, il faut calculer le nombre de mètres carré d’isolant dont on a besoin. Après, il faut vérifier si la pièce est bien ventilée et chauffée convenablement pour se protéger du vent et de la pluie. En effet, il faut éviter de mettre les plaques d’isolation dans des pièces très humides.

Inspection des mûrs et matériel isolant

Ensuite, il faut vérifier l’état des murs et s’assurer que les imperfections et les fissures soient comblées et réparées. De plus, il faut se procurer le matériel nécessaire, comme les rouleaux d’isolation acoustique, généralement en laine de verre (voir notre article tissu isolant phonique), les plaques de plâtre pour l’esthétique, l’enduit à joint, une échelle stable, le silicone, les rails et les montants pour assurer la fixation. Il faut aussi avoir plusieurs outils, comme les lunettes de sécurité, les gants, un crayon, un couteau à enduire. Tout ce matériel est valable pour l’isolation phonique d’une chambre ou d’un salon.

Fixation & plaques de plâtre

Une fois tout le matériel réuni, on doit fixer les rails sur le sol et sur le plafond, puis installer les montants sur une distance de 50 cm pour ensuite mettre la laine de verre. Après cela, on fixe les plaques de plâtre. Il existe des plaques d’isolation spéciales qui sont connues sous le nom de « plaques de plâtre phoniques » qui, à la fois, se composent de l’isolant et la plaque en plâtre. D’ailleurs, c’est plus pratique pour éviter le double travail.

Patte à joint et finitions

Afin de parfaire l’isolation acoustique et éviter la transmission des vibrations, on désolidarise toute la périphérie de notre ouvrage. Il est très recommandé de mettre une patte à joint. Par la suite, on pourra ajouter une touche de finition selon nos envies. Par exemple, l’utilisation d’un papier peint multicolore.

A retenir pour réussi ses travaux d’isolation phonique

Pour conclure, pour que les nuisances sonores ne gâchent pas notre quotidien, il faut chercher une entreprise spécialisée dans l’installation des panneaux d’isolation phonique. En effet, le bruit est un vrai problème compte tenu des différentes conséquences psychologiques qu’il pourra causer pour certaines personnes.

Les entreprises de l’isolation phonique peuvent vous offrir un travail bien fini et garanti dans le temps, ainsi qu’une isolation presque parfaite avec une touche esthétique pour parfaire le tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.