peindre un mur à la bombe
Bricolage & DIY : Conseils de Travaux & Rénovation

Comment peindre ses murs à la bombe ?

Un coup de peinture dans la maison change l’ambiance, la décoration et aussi l’humeur des résidents. Si vous désirez passer de bons temps chez vous à n’importe quel moment, n’hésitez pas à moderniser les murs de votre maison à la bombe. Pour y arriver, lisez cet article.

Choisir une peinture de qualité

La qualité fait la différence, dit-on souvent. Et l’univers de la peinture ne déroge pas à la règle. C’est dire que, pour peindre ou moderniser votre intérieur, une peinture de qualité est indispensable. Laquelle ? La peinture aérosol est la mieux indiquée.

Sur le marché, ses bombes de peinture ont une infinité d’effets (effet satin, mat, fluo, chromé, métal, etc.) et différentes finitions selon le résultat que vous souhaitez. Une panoplie de spray peinture vous est offerte en fonction de vos besoins spécifiques. Toutefois, avant de disposer d’une peinture aérosol de qualité supérieure, vous devez savoir à quelle boutique de peinture vous adresser. Sur https://www.bombe-peinture.fr par exemple, vous découvrirez différentes gammes de peinture en bombe.

Apprêter le mur puis protéger les surfaces et meubles que vous n’allez pas peindre

Votre mur, présente-t-il des irrégularités, des trous, et des fissures ? Sachez qu’il doit forcément être propre, lisse et sèche avant d’être peint. Selon le degré de saleté de vos murs, commencez par les dépoussiérer ou à les laver. Ensuite, servez-vous d’un enduit, que vous poserez à la spatule pour reboucher vos trous. Et voilà, vos murs sont prêts à être peints. Cependant, il est recommandé d’attendre 48 h avant de peindre dessus.

Gardez à l’esprit que le temps et la technique de préparation d’un mur diffèrent selon qu’il s’agit : de peindre un mur en ciment, un mur recouvert de toile de verre ou un mur en plâtre. Par ailleurs, pour ne pas imbiber vos effets, il est important de les protéger ainsi que les surfaces avoisinantes, notamment le sol, les meubles et autres objets. Pour ce faire, vous devez placer des bâches en plastique sur le sol. En vous servant d’un ruban adhésif, fixez-les au bas des murs ou aux plinthes.

Au cas où vous ne disposez pas de bâches en plastiques, protégez le sol avec du carton ou du papier en journal. Quant aux meubles et objets, protégez-les avec du papier journal que vous fixez avec du ruban de masquage. Rappelez-vous de protéger le dessous ainsi que l’arrière des meubles.

Peindre dans un environnement aéré

Dans une atmosphère humide, la peinture sèche moins rapidement. C’est fort de cela que vous deviez obligatoirement aérer votre pièce, et même le chauffer, le cas échéant. N’hésitez donc pas à ouvrir vos portes et fenêtres pour laisser entrer l’air.

Expérimenter la peinture sur un carton de mur

Avant de passer à la peinture de votre mur, il est conseillé de faire un essai sur un morceau de carton afin de jauger votre mélange. Commencez par agiter la bombe puis mélanger la peinture et le gaz. Pour peindre efficacement, tenez la bombe verticalement, à 30 cm environ de la surface à revêtir. Bougez la bombe parallèlement à la surface que vous peignez, en prenant garde de ne pas trop la maintenir immobile à un même endroit.

Ce faisant, vous évitez le risque de voir votre peinture se déposer en couche trop épaisse. Avez-vous réussi votre essai ? Si oui, passez à la peinture proprement dite en suivant scrupuleusement le même procédé.

Bien choisir sa finition

La finition doit être choisie en fonction de l’effet désiré. La finition mate est idéale pour les pièces reposantes, car elle offre un effet sobre et crayeux. Pour les salons, les couloirs et l’entrée, c’est la finition satinée qui est conseillée puisqu’elle est lumineuse. Enfin, quant aux pièces d’eau, c’est la finition brillante qui est indiquée, car elle est lessivable et résistante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *