entretien spa gonflable
Jardin & Extérieur : Aménagement et Déco

Comment entretenir son SPA gonflable ? 

Rate this post

Le spa gonflable est une alternative économique et facile à utiliser qui garantit de merveilleux moments de relaxation. Il est installable à l’extérieur comme à l’intérieur de votre maison. Toutefois, pour profiter pleinement et durablement de ses bienfaits (de balnéothérapie à domicile), vous devez l’entretenir régulièrement. Cela vous permet de maintenir l’hygiène du bassin et d’éviter les risques de santé qui peuvent en découler. Comment donc entretenir durablement son spa gonflable ? Éléments de réponse !

Les risques du mauvais entretien de votre spa gonflable

Pour maintenir une bonne hygiène, vous devez entretenir soigneusement votre spa. En réalité, la filtration uniquement ne permet pas de se débarrasser des débris micros organiques comme les bactéries. Ainsi, sans un traitement approprié, ces dernières se multiplient avec le développement des algues, champignons et virus. En utilisant le bassin à des fins thérapeutiques, vous vous exposez alors aux risques d’infection et autres maladies. N’oubliez donc pas d’utiliser une solution chimique pour traiter votre eau.

Comment traiter l’eau de votre spa gonflable ?

L’entretien régulier de votre spa gonflable est indispensable pour conserver la qualité de l’eau. Cela vous permet aussi de garder votre jacuzzi toujours propre. Pour ce faire, vous avez divers produits à votre disposition. Ces nettoyants (chimiques) vous facilitent la tâche et garantissent un résultat satisfaisant. Il existe cependant des alternatives plus naturelles.

Les produits chimiques

L’usage de produits chimiques est très fréquent dans le processus de nettoyage de spa. Il en existe de différents types, qui peuvent désinfecter votre eau et lutter contre les germes et autres matières organiques. Premièrement, vous pouvez utiliser les produits à base de chlore. Toutefois, ils peuvent laisser des traces irritantes sur la peau et sont déconseillé pour traiter des eaux chaudes.

Les pastilles de brome apportent les avantages du chlore sans ses inconvénients. Néanmoins, elles peuvent irriter les yeux et la muqueuse. L’oxygène actif, pour sa part, doit être combiné avec les pastilles de brome pour être efficace. C’est un oxydant qui détruit les matières organiques dans votre jacuzzi. Il y a enfin le PHMB qui est un produit uni fonctionnel qui favorise votre filtration et lutte efficacement contre les bactéries.

Les produits naturels

Ils sont généralement de deux sortes. D’un part, vous avez l’ozone qui vous permet de traiter votre eau sans aucun risque d’allergies. D’un autre côté, vous avez les rayons UV qui sont complémentaires aux produits chimiques et limite votre intervention. Retenez que vous devez ici choisir en fonction de votre budget.

La filtration de votre spa gonflable

La filtration de votre spa gonflable est capitale pour l’entretenir de façon optimale. Pour commencer, vous devez examiner régulièrement le filtre de votre jacuzzi chaque semaine en le rinçant à l’eau claire. En fait, le filtre récupère puis traite les dépôts et nettoie votre eau. Cela vous permet de filtrer efficacement votre spa quoiqu’en soit l’usage. Notez que vous devez changer automatiquement de cartouche lorsque votre système de filtration s’encrasse anormalement. Prévoyez alors des cartouches de rechange par précaution.

Quelle est la durée de vie de votre cartouche de filtration ?

Pour continuer à filtrer facilement votre spa gonflable, vous devez prêter attention à votre cartouche de filtration. En réalité, nettoyer fréquemment son filtre permet de prolonger la durée de vie de la cartouche. Notez que vous devez remplacer ce dernier quand vous videz votre jacuzzi, soit chaque trois mois. Cependant, lorsque votre bassin reste longtemps inutilisé, il est aussi conseillé de changer la cartouche. De plus, le traitement utilisé peut aussi écourter sa durée de vie. En somme, retenez que vous devez nettoyer minutieusement et souvent votre filtre pour augmenter sa durabilité.

Quand changer l’eau de votre spa gonflable ?

Pour toujours vous baigner dans une eau hygiénique, vous devez régulièrement la remplacer. En effet, il existe deux modes de vidange que vous pouvez utiliser. Vous avez l’option du remplacement partiel d’eau (au quart du volume) chaque semaine et celui du remplacement total tous les mois. Notez que plus vous faites usage de votre bain à remous, plus vous devez changer l’eau.

Pourquoi couvrir votre spa ?

Pour protéger votre spa, il est nécessaire de le recouvrir. C’est pour cela qu’une couverture est souvent offerte lors de votre achat. Cela vous permet de conserver la température optimale de l’eau sans altérer son pH. De même, en couvrant votre spa, vous évitez les déchets qui pourraient y tomber et boucher votre cartouche de filtration.

Comment tester la stabilisation de l’eau de votre spa ?

Pour tester la stabilisation de l’eau de votre spa, vous devez vérifier son pH, sa dureté (calcaire) et son alcalinité (TAC). En effet, une eau bien équilibrée vous garantit de bonnes séances de balnéothérapie et l’efficacité de votre traitement. D’abord, vous devez vous assurer que le pH de votre eau se situe entre 7.2 et 7.4. Sinon, vous devez le réguler avec des correcteurs de pH.

Ensuite, passez à la vérification de l’alcalinité. Elle doit normalement se situer entre 125 et 150 mg/l. Ici aussi, vous devrez utiliser un spécial correcteur TAC pour régulariser. Enfin, vous devez faire le test de dureté ou TH. Celui-ci doit se trouver entre 100 à 200 mg/l. Si ce n’est pas votre cas, utilisez un anticalcaire ou un rehausseur de dureté pour corriger. Retenez que cela vous permet d’éviter la corrosion, l’entartrage et d’autres effets indésirables.

Entretenir votre spa gonflable au sel ?

Si vous optez pour un spa gonflable équipé d’un éco stérilisateur au sel intégré, vous n’avez alors pas besoin des produits nettoyants. En fait, vous devrez simplement utiliser un sac de sel pour piscine et spa. Pour ce faire, ajoutez le sel dans votre eau au premier remplissage en respectant le dosage convenable. Activez maintenant les jets pour 30 minutes afin que le sel se dissout, puis enclenchez un cycle de nettoyage de 8 heures. Retenez que prochainement, vous devez choisir vos cycles de désinfection suivant votre fréquence d’usage et de la température de l’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *