choisir pompe à chaleur de piscine
Jardin & Extérieur : Aménagement et Déco

Choisir une pompe à chaleur de piscine

3/5 - (1 vote)

La pompe à chaleur de piscine ou pac piscine est indispensable pour chauffer l’eau d’un bassin à la fin de la période estivale ou pour pallier au manque d’ensoleillement dans certaines zones. Pratique, économique et écologique, elle permet d’avoir une piscine chauffée à la température adéquate en toute saison. Son utilisation vous garantit des sessions de baignade plus longues avec confort assuré à tout moment de l’année. Dans cet article, découvrez quelques conseils pour choisir une pompe à chaleur de piscine adaptée à vos besoins.

Quelle puissance pour une pompe à chaleur de piscine ?

La puissance d’une pac piscine, qu’il s’agisse d’un modèle air eau ou sol/eau dépend normalement du volume d’eau contenu dans le bassin. Plus ce dernier est important, plus le dispositif devra être puissant. Mais la quantité d’eau à traiter n’est pas le seul facteur déterminant. Avant de choisir une pompe à chaleur de piscine dotée de la puissance adéquate, vous devez nécessairement considérer d’autres paramètres comme :

  • Le type de piscine (enterrée, semi-enterrée ou hors-sol) ;
  • Les conditions climatiques de la région ;  
  • L’usage ou non d’une couverture thermique ;
  • La vitesse de chauffe souhaitée ;

Les plages de puissance sont généralement données à titre indicatif par les fabricants de pac piscine. Vous devez considérer les valeurs basses pour les bassins protégés en zone ensoleillée et les valeurs hautes pour les piscines situées en région à climat froid.  

Puissance recommandée pour chauffer une piscine enterrée

Volume du bassin en m3< 30 m3< 50 m3< 75 m3< 90 m3
Puissance conseillée en kW4 – 6 kW7 – 11 kW11 – 16 kW13 – 19 kW

Pour une piscine hors sol, il faut par exemple disposer d’une pac piscine de 6 kW pour un bassin de moins de 30 md’eau dans une zone ensoleillée. Dans les régions venteuses ou peu ensoleillées, il faudra utiliser une pompe à chaleur de piscine de 9 kW pour chauffer la même quantité d’eau.

Quoi qu’il en soit, il vaut mieux faire appel à un pisciniste qui vous aidera à choisir la pompe à chaleur de piscine avec la puissance idéale.

Prix d’une pompe à chaleur de piscine

Le prix d’une pompe à chaleur de piscine varie en fonction de sa puissance (qui est bien entendu liée à la taille du bassin), sa marque, la gamme, le type (air eau, sol eau) …

Généralement, il faut débourser en moyenne de 1000 € à 1200 € pour une pac piscine de 30 m3 environ. Pour un bassin d’un volume de 55 m³ au plus, vous devez prévoir un budget de 2500 € à 3000 €. Dégager une somme de 3000 € à 5500 € vous permettra d’avoir une pac pour un bassin de 60 m³. Les pac piscine haut de gamme peuvent coûter entre 12000 € à 15000.

A lire : choisir une piscine hors sol en béton

Même si vous dépensez gros au départ pour acheter un pac piscine, vous devez considérer cela comme un investissement qui sera amorti sur le long terme. Contrairement à d’autres systèmes de chauffage de piscine, la pompe à chaleur est économique et rentable : elle permet de chauffer sa piscine à moindre coût car elle consomme très peu d’énergie électrique.

Comment dimensionner sa pompe à chaleur piscine ? 

Le dimensionnement d’une pompe à chaleur permet de calculer la puissance nécessaire pour chauffer le volume d’eau dans le bassin. Cela vous permet d’investir dans le matériel adéquat.

La formule la plus utilisée prend en compte le volume d’eau à chauffer, la montée en température souhaitée ainsi que l’indice d’ensoleillement dans votre région.

Cette puissance (P) peut se calculer de la façon suivante :

P = V (m3) x Cx IE.

V étant le volume d’eau, C représente le coefficient de la montée de la température souhaitée compris entre 0,12 et 0,18. L’IE quant à lui est l’indice d’ensoleillement qui varie d’une région à une autre. Il est fixé entre 0,8 et 1, 2.

Pour plus de précisions, vous pouvez vous tourner vers des simulateurs de calcul en ligne ou demandez l’avis d’un professionnel.

A lire : installer piscine semi enterrée en béton

Comment fonctionne une pompe à chaleur pour piscine hors sol ?

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur piscine hors-sol est similaire à celui de la pompe à chaleur air eau classique. Tout comme ce dernier, le pac piscine hors sol est doté d’un système frigorigène et d’un échangeur thermique. Toutefois, le mécanisme de transmission de chaleur diffère légèrement. Ici, la pac est installée au niveau du circuit de filtration d’eau.Le processus de fonctionnement d’une pompe à chaleur pour piscine hors sol est le suivant :

  • Les calories présentes dans l’air ambiant sont captées et transformées en gaz grâce au fluide frigorigène contenu dans l’évaporateur.
  • Ce gaz est acheminé dans le compresseur pour être comprimé sous haute pression et sa température s’élève.
  • Il passe ensuite dans le condenseur pour baisser la pression de l’eau tout en prenant sa chaleur. Le fluide gazéifié refroidit, se liquéfie et restitue les calories en se mélangeant à l’eau de piscine qui a été aspirée, ce qui permet de la chauffer.
  • Pour finir, le fluide frigorigène passe dans le détendeur et sa température sera diminuée avant qu’il ne se retrouve à nouveau dans l’évaporateur pour un nouveau circuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.