changer joint douche
Salle de bain : Décoration & Rangement

Comment changer le joint de ma douche ?

5/5 - (1 vote)

Changer le joint d’une porte de douche est une opération très simple. Le projet entier ne prend en effet que quelques minutes à accomplir.

Première étape : les mesures

Vérifiez que le nouveau joint de douche a les bonnes dimensions en fonction de l’épaisseur de votre verre. Par exemple, vous avez besoin d’un joint de porte de 8 mm pour une porte de douche en verre de 8 mm d’épaisseur.

Les joints d’étanchéité de certains modèles sont compatibles avec 2 épaisseurs. C’est-à-dire que vous pouvez utiliser un joint de 8 mm ou un joint de 6 à 8 mm ou un joint de 8 à 10 mm pour un verre de 8 mm. Si vous rencontrez toujours des problèmes, emmenez l’ancien joint de douche à la quincaillerie une fois l’étape 3 terminée et consultez un expert.

Deuxième étape

Vérifiez que l’espace à couvrir n’est ni trop grand ni trop petit pour le joint. Autrement, le joint ne sera d’aucune utilité ou trop serré contre le sol ou le mur.

Troisième étape : retirer l’ancien joint de douche

Enlevez l’ancien joint de douche avec précaution. Ne tentez pas de faire glisser le joint, il ne s’enlèvera pas. Il suffit de tenir le bord du joint de douche et de le retirer lentement et doucement. Servez-vous d’un couteau ou d’autres outils si nécessaire.

Quatrième étape : nettoyage de la vitre

Nettoyer votre vitre avec un nettoyant à vitres ou tout simplement avec de l’eau.

Cinquième étape : préparation de la pose du joint

Ouvrez la porte en la faisant pivoter ou en la faisant glisser et laissez-la ouverte.

A lire : comment nettoyer des joints de douche et les blanchir.

Sixième étape : installez le nouveau joint

Découpez le nouveau joint à la longueur voulue. Dans le cas d’une vitre incurvée, il se peut que la longueur du joint soit légèrement supérieure à celle mesurée. Il est souvent un peu compliqué de mesurer la taille de la vitre incurvée et vous aurez probablement un chiffre faux si vous ne l’avez pas fait correctement. Ainsi, il est préférable de prévoir un joint un peu plus long ; vous découperez l’excédent une fois la pose terminée.

Septième étape

Emboîtez le joint sur le bord de la porte vitrée. Débutez par une extrémité et appuyez doucement tout le long du joint.

A lire : les moisissures de salle de bain, quelles sont les causes ?

Vérification du changement de joint de douche

Coupez l’excédent si nécessaire. Faites une douche rapide pour vérifier la fiabilité du nouveau joint. Regardez le sol pour voir s’il y a des fuites d’eau. Si c’est le cas, vous devrez sans doute le remplacer par un autre joint qui correspond à votre porte de douche.

Refaire le joint de votre douche pour éviter un dépannage de plombier à Paris

Refaire un joint moisi n’est pas uniquement utile d’un point de vue esthétique. En effet, la moisissure est liée au développement de champignons. Ils prolifèrent aisément dans les pièces humides. De ce fait, cela peut avoir des conséquences sur votre santé, notamment au niveau cutané ou allergique. 

Vous devez également savoir qu’un joint qui n’est plus en bon état va laisser l’eau s’infiltrer. Cela peut donc occasionner des dégâts dans les cloisons ou derrière le carrelage. Aussi, il est préférable de changer immédiatement un joint qui ne fait plus son travail ou qui est moisi. Cela vous évitera des déconvenues. 

Malheureusement, si vous avez trainé dans la prise ne charge, il se peut que vous ayez besoin de faire intervenir un professionnel dans votre salle de bains. Si vous faites intervenir un plombier, il pourra alors faire un diagnostic et peut-être trouver l’origine du problème. Vous pouvez notamment avoir un souci au niveau de votre VMC. Si vous avez besoin, vous pouvez contacter un plombier en cliquant sur lien, car cet annuaire a publié ici les profils des plombiers à proximité de chez vous. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.